Musa Dagh

Musa Dagh, le Mont Moïse, theatre de la résistance arménienne pendant plus que 40 jours pendant le génocide, est entourée par six villages. Ce sont des habitants de ces villages qui, il y a 100 ans, sont fuit sur le massif, pour ensuite être sauvé par les navires françaises et à jamais rentrer à leur pays natal, sauf des habitant de Vakıflı. Vakıflı est la dernière village arménienne qui existe encore en tant que telle.

Le port oú sont étais les navires français sera aussi le port oú nous allons commencer notre croisiere, Çevlik Limanı.

Voici une collection des articles parus récemment sur ce dernière village arménienne dans les journaux:

Last Armenian Village In Turkey Keeps Silent About 1915 Slaughter – Deborah Amos – 2015, April 22

For last Armenian village in Turkey, no remembrance of things past – Piotr Zalewski – 2015, April 23

Der alte Mann vom Mosesberg – Jürgen Gottschlich – 2001, April 20 

Historic information on daily life of the villages around Musa Dagh before the evacuation is on Houshamadyan, a project to reconstruct Ottoman Armenian town and village life.

Here is an article on « Musa Dagh in the 19th and Early 20th Century » by Vahram Shemmassian, Ph.D., Director of Armenian Studies Program at the California State University, Northridge – himself a descendant of Musa Dagh Armenians.